Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/09/2012

Entretien Cayetano Ortiz "Les cornadas sont nos médailles"...

Joint cet après-midi, Cayetano Ortiz confirmait sa sortie prévue ce mercredi. Il devrait faire ses 1ers pas dans la journée et la minerve rigide est remplacée par un modèle souple et plus confortable. Animo torero...

Retrouver l'entretien exhaustif et la bande audio parus dans Midi Libre ce matin.


 

Bande Audio: http://corridaycampo.blogs.midilibre.com/archive/2012/09/...

7h du matin hier à Guadalajara, Cayetano est réveillé depuis 30 minutes au lendemain de sa 1ère cornada.

 

Comment s’est déroulée cette novillada ?

J’ai débuté la lidia par veronique et ensuite par chicuelina. Les toros de Harro sont les Victorino Martin du Mexique et il faut les mettre progressivement dans la muleta. J’y suis parvenu, essentiellement du côté droit. J’ai voulu conclure comme souvent par des Bernardinas. Sur la 1ère , le toro est bien passée. Sur la seconde, il a protesté. Je les toqué à droite, il a refusé puis à gauche sans qu’il embiste. Au toque suivant sur la droite, j’ai réussi à le pousser mais ensuite, sur le 3ème muletazo, le toro ne m’a pas pardonné et m’a attrapé. Immédiatement, j’ai senti une douleur importante quand la corne est entrée dans la cuisse. Ensuite, je ne conserve plus aucun souvenir de la chute.

 

Quand avez-vous récupéré connaissance?

Je me revois dans les bras de ma cuadrilla et de l’arrivée à l’infirmerie. Je ne me rappelle de rien d’autre. On m’a opéré de la cuisse gauche et fait des radios des cervicales. J’avais deux trajectoires de 20cm et 8 cm. Pour ma 1ère cornada, j’ai eu de la chance car la trajectoire était propre et j’ai peu saigné. Ensuite, la nuit s’est bien passée même si j’ai connu des difficultés pour m’endormir comme ils m’ont mis une minerve rigide qui est incommode. Je n’ai pas eu de fièvre, ni ressenti trop de douleur. Ca va, je me suis juste réveillé rapidement vers 3h du matin. 

 

Les derniers examens sont rassurants ?

J’ai déjà une lésion cervicale qui date de quelques mois à la suite d’une tienta d’entraînement. Mais les médecins m’assurent que je n’ai rien de grave. J’ai quelques douleurs au dos, mais c’est encourageant. Je devrais quitter l’Hôpital mercredi mais je n’ai pas encore rencontré le chirurgien. J’espère que l’évolution sera rapide pour sortir avant. 

 

Que ressent-on au lendemain de son 1er coup de corne ?

Quand on décide de devenir torero, on accepte que la cornada peut arriver à tout moment. Les coups de corne sont nos médailles de guerre des matadors de toros. Que ce baptême se déroule dans une arène aussi importante que Guadalajara, je ne dirai pas que c’est bien mais… (il marque un silence). Ca devait arriver. C’est arrivé. J’ai su immédiatement que j’avais la cornada. C’est ainsi, il n’y a rien à dire.

 

Le retour en France est-il programmé ?

J’ai un billet d’avion pour jeudi mais il reste 2 novilladas à Guadalajara les prochains week-ends. Pour ce dimanche, ce sera probablement juste mais j’aimerais avoir une nouvelle chance. J’ai en travers de la gorge de ne pas avoir pu montrer mon toreo avec cette blessure. J’ai envie de re toréer rapidement et j’espère qu’El Quitos me proposera des novilladas avant les journées taurines de Béziers. Peut-être pour les finales du cycle de Guadalajara dans 15 jours même si le public ne m’a vu que sur un toro? J’aimerais avoir l’opportunité d’exprimer ce que j’ai à l’intérieur après que cette blessure m’ait coupé dans mon élan.

18:00 Publié dans Actualité, Entretiens | Commentaires (2) |  Facebook | |

Commentaires

animo maestro tu puedes estamos contigo oleeeeeeeeeeeeeee y fuerza y bendiciones.

Écrit par : stephanie | 25/09/2012

Un simple mot : SUERTE !

Écrit par : LO TAURE ROGE | 25/09/2012

Les commentaires sont fermés.