Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/03/2013

Un trophée pour Castella, Manzanares et Talavante aux Fallas

CASTELLA CAPE.jpgPour le 1er cartel de figura des Fallas, les arènes de Valencia ont fait le plein samedi. Malheureusement, les Domecq de Domingo Hernandez (1,2 et 3) et de Garcigrande (4 et 5) ont été d'un comportement global décevants à l'exception du 3ème et du 5ème.

La corrida débutera par un hommage aux photographes de légende CANO et un quart d'heure de retard lié au blocage de Talavante dans le trafic!

Sébastien Castella (ovation et oreille) n'a pas eu de chance au sorteo en touchant le pire lot. Il accueillera son 1er, colorado et bien fait, par des veroniques, deux chicuelinas et une superbe "media" de face.


CASTELLA CAMBIADA.jpgLe Biterrois devra se résoudre à ne pas châtier son adversaire lors de deux rencontres symboliques - le toro chutera après la 1ère pique - face à la faiblesse patente du Garcigrande. Castella fera ensuite une faena technique pour extraire le peu de qualités du toro qui montrait des signes de violence dès qu'on l'obligeait par le bas. Probablement lié au manque de châtiment. Castella réalisera malgré tout trois bonnes séries droitières mais le toro refusera de rompre à gauche. Après une estocade trasera à la 2nde rencontre, le Biterrois écoutera un avis et recevra une ovation.

Sébastien Castella recevra son second toro avec beaucoup de douceur pour le conduire au centre. Il débutera sa faena par l'enchaînement de la casa débutée par une cambiada. Devant ce castaño haut, le Biterrois se montrera une nouvelle fois "encima del toro" pour exécuter une faena de grand mérite. Une faena avec de bons passages où Castella devra lutter en permanence face à la mansedumbre du toro qui chercher à se réfugier aux planches. Il terminera d'une épée entière trasera qui sera primé d'une oreille.

PORTRAIT MANZANARES.JPGJosé Maria Manzanares (silence après deux avis et oreille) a connu un 1er combat parsemé de nombreux accrochages d'étoffe à la cape comme à la muleta. Visiblement dans un mauvais jour, et peut-être perturbé par le vent, l'Alicantais sera tout aussi brouillon avec les aciers. Tentative de recibir qui ne s'impose pas, une dizaine de descabellos avant de frôler le 3ème avis fatidique.

On retrouvera en partie Manzanares devant le bon 5ème de Garcigrande où il pourra réciter son toreo. Ses partisans se régaleront de sa capacité à enchaîner les muletazos en un seul temps en maintenant la muleta sur le museau du brave pour le laisser galoper. Ses détracteurs critiqueront sa propension à toréer de profil et "por fuera" sans jamais se mettre face au toro. Il terminera d'un recibir "tendido" puis d'un volapié pour recevoir une oreille.

TALAVANTE 2.jpgLa faena du jour sera l'oeuvre d'Alejandro Talavante (oreille avec pétition de la 2nde et silence) face au 3ème et excellent toro de Domingo Hernandez. Très bon à la cape, le torero d'Extremadure livrera un beau duel au quite avec Sébastien Castella. Le 1er par des gaoneras ajustées sans bouger d'un milimètre, le Biterrois répondant par des Espaldinas.

Le début de faena touchera ensuite des sommets avec trois séries de la droite profondes que Talavante conclura de ses inspirations très personnelles: changement de main, Talavantina...

Le Maestro poursuivra ensuite de la gauche pour dessiner les trois plus belles naturelles de la Feria. Sur la fin, le toro baissera de rythme et Talavante terminera son travail par quelques passes en délaissant l'ayuda et un 2/3 lame tendida qui lui fera perdre un second trophée.

Le sobrero de Nuñez del Cuvillo n'offrira aucune option à Talavante.

13:36 Publié dans Resena | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.