Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/04/2013

(Midi Libre ce jour) Robert Margé officialise le solo de Sébastien Castella pour la Feria de Béziers

portrait castella rouge.jpgLa rumeur courait depuis le mois de mars : Luis Manuel Lozano, l’aporado de Castella, aurait proposé à Robert Margé d’organiser un événement spécial pour la Feria.

Le Biterrois s’inscrivait ainsi dans la dynamique insufflée par Alejandro Talavante, qui combattra seul six toros de Victorino Martin à Madrid, suivi par les autre figuras de l’escalafon. José Maria Manzanares s’annonçant également dans un solo à Séville ce samedi tandis qu’El Juli affrontera les Miura à la Maestranza. Après l’officialisation du seul contre six de Juan Bautista à Istres, il était facile de deviner que cet événement serait le premier solo de l’histoire des arènes du Plateau de Valras.

Et l’événement phare de la temporada française 2013 avec le solo de Fandiño à Bayonne face aux Fuente Ymbro.


Séduit par le projet après l’absence du Biterrois en 2012, Robert Margé s’est montré serein sur la conclusion des négociations. Les deux parties se sont définitivement entendues lors de la Feria d’Arles et l’empresa l’a officialisé hier à la commission taurine.

Le seul contre six se déroulera le vendredi 16 août et Sébastien Castella combattra des toros de différentes ganaderias. L’apoderado de Castella et l’empresa devraient sélectionner le bétail au campo mais on s’oriente vers trois des élevages habituels des figuras (Nuñez del Cuvillo, Victoriano del Rio et Garcigrande) et deux fers avec une pincée de piquant supplémentaire (Alcurrucen et Robert Margé). Le Biterrois fera également le geste d’affronter un élevage dur avec les Victorino Martin, à l’instar de Manzanares à Séville.   

Les autres cartels devraient être conformes aux paris réalisés par Midi Libre (édition du 10 mars). Une corrida mixte de Daniel Ruiz ouvrira la Feria avec Hermoso de Mendoza à cheval, et deux figuras dont José Maria Manzanares. La tradition Miura sera respectée pour la clôture avec les incontournables Fernando Robleño et Javier Castaño éventuellement accompagnés d’un troisième.

Robert Margé a aussi l’ambition d’organiser un cartel de prestige pour combattre ses toros. Après son indulto de l’an dernier, Miguel Angel Perera est partant certain mais le ganadero rêve d’une seconde figura. Peut-être, Enrique Ponce qui a déjà combattu ses toros à Palavas et Mont-de-Marsan et tienté aux Monteilles en 2012 ? L’empresa veut rester discret et réserver la primeur à la Commission taurine. Pour compléter l’affiche, il faudra choisir par un ou deux noms entre David Mora, Ivan Fandiño, Juan Bautista ou Daniel Luque.

Initialement exclu après deux dernières prestations ternes à Béziers, la côte d’El Juli remonterait en flèche après son nouveau triomphe à Séville le 31 mars. Enfin, Robert Margé complètera la Feria par un évènement à coloration biterroise le 18 août au matin pour que l’aficion communie avec l’école taurine pour fêter ses dix ans d’existence.

Verdict définitif le 9 mai quand Robert Margé annoncera les cartels officiels en présence de Sébastien Castella au lendemain de son paseo à Palavas. 

Midi Libre Béziers du 10 avril 2013

 

grande porte madrid.jpg

19:55 Publié dans Actualité | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.