Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/04/2013

(Vidéo) La Maestranza et un grand Juan Pedro sauvent le solo de Manzanares

solo manzanares seville,encerrona manzanares sevillaTout Séville attendait ce solo de José Maria Manzanares à la Maestranza après ses 3 portes du Principe au cours des dernières années. Le « no hay billetes » était affiché depuis longtemps et le soutien du public a été bien utile au fils prodige pour éviter in extremis le fiasco.

Car pendant cinq toros, on s’est ennuyé ferme hier soir à la Maestranza. Le 1er du fer de Cuvillo, fin et bien fait, permettra au maestro de dessiner quelques belles veroniques templées mais sa faiblesse patente obligea un simulacre de tercio de piques.

Dans son style habituel, souvent décentré mais en laissant toujours la muleta puesta sous le museau, Manzanares ne pouvait lier les muletazos car le toro refusait de répéter.  Surtout sur le côte gauche. Une belle estocade conclu ce 1er combat et la Maestranza fera saluer son torero préféré.

 

solo manzanares seville,encerrona manzanares sevilla

 


solo manzanares seville,encerrona manzanares sevillaLe 2nd, un castano de Domingo Hernandez accusait un surpoids sur la balance. Du coup, le Domecq proteste et se défend à la cape dès que les capotes l’obligent à humilier. Egalement préservé à la pique, il coupera le terrain du banderillero à plusieurs reprises sur la corne gauche. On retiendra 2 ou 3 muletazos corrects de Manzanares devant un toro faible, décasté et arrêté. Après une conclusion difficile (1/2 tendida et une paire de descabellos), on pouvait s’interroger sur la qualité des veedores de l’empresa et du torero solo manzanares seville,encerrona manzanares sevilla!

Le tournant de la corrida sera le 3ème de Victorino, beau et fin, qui sortira compliqué et un brin manso avant de mettre Manzanares en grosse difficulté à la cape. Après une brega catastrophique et un excès de châtiment du cavalier, les banderilleros feront preuve de technique et de courage pour poser plusieurs paires remarquables. Le toro n’est certes pas facile, mais on a senti l’inexpérience de Manzanares qui affrontait son 1er Victorino Martin. Car un Fandino aurait probablement trouvait les solutions face à ce toro pour couper un trophée.

 

Visiblement touché par cet échec (lors de la faena et avec les aciers), l’Alicantain est apparu abattu à mi-corrida.

Ensuite, le mastodonte du Pilar (585 kilos !), très haut, cèdera dès qu’on lui demandera le moindre effort. Encore peu châtié, il cumulera les défauts : décasté, faible, fade, manso…et Manzanares était dépité face à l’absence d’opportunités.

Le 5ème bis de Juan Pedro Domecq aurait donné une oreille au meilleur Manzanares. Mais le maestro se fera désarmer à la cape et les débuts de séries intéressants étaient systématiques émaillées d’accrochages de muleta. Le tout rendant quelques détails notoires mais une faena décousue où la musique cessa de sonner au bout de deux séries ! L’Alicantain sera à nouveau en difficulté à l’épée.

solo manzanares seville,encerrona manzanares sevillaManzanares doit une fière chandelle au public car le torero semblait avoir capitulé avant son dernier combat. Toute la Maestranza s’est levée pour encourager son torero ce qui réveilla son pundonor. Poussé par la foule, Manzanares va a « porta gayole » et enchaînera par deux autres largas et une media de rodillas.

Séville bouillonnait d’autant que le Juan Pedro Domecq, bien fait et fin, possédait une classe incroyable. Préservé à la pique, ce qui lui coûtera une vuelta posthume, le toro embiste avec profondeur en collant le museau dans le sable. José Maria Manzanares retrouve comme par miracle son toreo et la magie opère. Plusieurs séries de grande classe dans le plus pur style maison, seront complétés par  quelques changements de mains ou des trincherazos bien sentis.

Comme à son habitude, le torero optera pour le recibir qui sera « contraire » et nécessitera un descabello.

Poussait par la Maestranza, la Présidente accordera deux oreilles un brin généreuse. Peu aidé par le bétail, Manzanares aura montré son talent sans convaincre vraiment. Surtout, ses limites actuelles ont été criantes devant un toro présentant des complications et il semble ne pas avoir retrouver encore tout son sitio après sa longue convalescence.

 

 

solo manzanares seville,encerrona manzanares sevilla

01:23 Publié dans Resena | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.