Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/04/2013

(Vidéo) Séville: Nazaré entrouvre la Puerta del Principe et cornada pour El Juli

DSC_0002.JPGDe retour à Séville après ses trois oreilles pour le dimanche de Pâques, El Juli était motivé pour poursuivre sa série à succès hier devant les Victoriano del Rio dans un cartel de "no hay billetes".

Débutant la course par un bon quite pour chicuelina, le Madrilène subira une cornada grave au terme de sa 1ère série droitière. Evacué vers l'infirmerie pour être opéré d'un coup de corne de 15 cm (voir par ailleurs), la corrida se transforme en mano a mano entre José Maria Manzanares (ovation et oreille avec pétition de la seconde) et Antonio Nazaré (ovation, deux oreilles et ovation).


DSC_0017.JPGManzanares en terminera avec le toro d'El Juli par quelques bonnes séries et une estocade efficace avant de toucher un grand toro de Victoriano, brave et noble, duquel il tirera plusieurs séries profondes sur la corne droite. L'Alicantais retrouvant son toreo et terminant sa faena d'une grande estocade en laissant beaucoup de distance au toro. Une oreille avec pétition de la seconde.

Un Manzanares qui a remis les pendules à l'heure en retrouvant toute ses capacités à la muleta et son sitio avec l'épée face aux trois toros.

antonio nazare seville,manzanares seville,el juli seville,blessure el juli sevilleLe reste de la corrida sera également d'un très bon niveau grâce au jeu produit par le lot de Victoriano del Rio, de très loin le meilleur de la Feria à cette heure.

Devant son 1er, un beau jabonero serio, Nazaré produira déjà un bon quite par chicuelina et de bons passages sur la droite. Malheureusement, un pinchazo le privera de trophée et le maestro écoutera ne ovation. Mais, le grand toro de la course sera le 4ème, un negro bien fait dont a hérité le Sévillan et qui était à l'origine dévolu à El Juli.

antonio nazare seville,manzanares seville,el juli seville,blessure el juli sevilleProfitant de la classe et de la bravoure du toro, Nazaré montre les qualités aperçues cet hiver lors d'un tentadero chez Cuvillo en récitant son toreo classique: profond, templé et par le bas. Antonio Nazaré réalise une faena importante et une grande estocade dans la croix fera tombé les deux mouchoirs à la Présidence.

Son dernier toro aura tendance à venir à l'intérieur lors des muletazos et Nazaré trouvera les recours pour constuire une faena correcte qui lui aurait valu une oreille sans un pinchazo. La grande estocade qui a succédé à cet échec, ne sera pas suffisante pour obtenir le trophée synonyme de Puerta Grande.

Le Sévillan aura malgré gagné beaucoup de crédit à La Maestranza car avec plus d'efficacité à l'épée, il serait reparti avec quatre appendices.

 

08:31 Publié dans Resena | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.