Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/05/2013

Midi Libre Béziers du jour: L’école taurine et les Biterrois à l’honneur de la Feria de Béziers

DSC_0795.JPGLes cartels annoncés par Robert Margé auront une coloration locale qui témoigne de la montée en puissance des professionnels biterrois alors que l’école taurine célèbre son 10ème anniversaire. L’empresa se félicitant de la symbolique de cette Feria avec « l’événement du solo de Sébastien Castella » et « la corrida mixte de l’école taurine » où seront mis en avant tous les professionnels biterrois.

 


10232_1175010308694_3594844_n.jpgEvidemment, le premier solo de l’histoire des arènes de Béziers avec Sébastien Castella captera toute la lumière. Le double numéro un mondial réalisera son 4ème seul contre six après ses expériences passées à Chateaurenard comme novillero, puis Nîmes à deux reprises. Le Biterrois s’inscrit dans la mode 2013 où les stars de l’escalafon ont mis le seul contre six au menu de leur temporada.

Après Manzanares (Séville), Talavante (Madrid), Morante de la Puebla (Ronda), Juan Bautista (Istres), El Fandi (Granada) ou Fandiño (Bayonne), Castella réalisera cet exercice toujours compliqué et médiatisé.

IMG_1483.JPGMais la Feria mettra également en avant les novilleros sortis des rangs de l’école taurine au cours d’une mixte le 18 août au matin. Tomas Cerqueira reviendra à Béziers après ses deux oreilles pour son alternative l’an dernier accompagné de son compère Cayetano Ortiz. Les deux pionniers, qui ont connu les débuts de l’école taurine, seront au cartel avec Dorian Dejean. Enfin, les nouvelles pousses de Philippe San Gilen, Joao Machado et Josian Laguia pourront montrer, lors de la novillada mixte du samedi matin, qu’ils ont le potentiel pour suivre la voie tracée par leurs aînés. Ils auront pour chef de lidia Sofianito qui fera ses débuts en piquée face à des toros de 3 ans.

A noter que l’empresa a également réservé une place de choix pour son élevage. Si la ganaderia des Monteilles subit, comme l’essentiel des élevages actuels, les conséquences de la crise (réduction du nombre de corridas), elle bénéficiera d’une présence marquée lors de la Feria 2013 avec neuf toros en corrida et au total 19 bêtes issues de l’élevage Robert Margé (avec les novilladas) qui fouleront le sable des arènes du Plateau de Valras.

Une responsabilité importante pour l’empresa-ganadero…

 

Les commentaires sont fermés.