Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/05/2013

Dorian Dejean sur la rampe de lancement

DORIAN DEJEAN CHEZ JANDILLA AVRIL 2013.JPGArticle de Midi Libre Béziers du jour.

Les aficionados biterrois se rappellent de la présentation de l’ancien élève de l’école taurine en novillada piquée au cours de la dernière Feria de Béziers. Vêtu d’un superbe costume vert et « azabache », le novillero de Fabrezan n’avait pas baissé pavillon pour se montrait digne malgré le gabarit des toros et son expérience réduite.


Depuis, Dorian Dejean s’est longuement préparé à Séville et Salamanca cet hiver et « remercie Max Tastavy et Raul Aranda qui lui ont permis de s’entraîner en affrontant des toros en privé ». L’espoir audois a également tienté chez quelques belles signatures des campos espagnols comme Santiago Domecq, Cebada Gago, Gabriel Rojas ou Jandilla et a gagné en technique et maturité.

Très apprécié dans le  « mundillo » pour son sérieux, son éducation et son engagement, le novillero s’est improvisé apoderado pour signer trois contrats dans des arènes françaises reconnues pour leurs novilladas.

Après son 1er paseo dimanche à Béziers lors du Gala taurin au côté de Mehdi Savalli et du Portugais Ferreira, Dorian Dejean sera à Tarascon le 29 juin puis à Béziers et Carcassonne au mois d’août.

Il partage depuis plusieurs semaines ses entraînements avec Cayetano Ortiz entre sa terre natale à l’Abbaye de Fontfroide, Nîmes et Béziers, puis il partira vers Salamanca « au lendemain du Festival de Béziers pour rejoindre Tomas Cerqueira et Juan Del Alamo et préparer ma novillada de Tarascon ».

Doté d’un tempérament réfléchi, le novillero reste prudent sur les contrats que pourraient lui offrir ses apoderados. « Max Tastavy et Raul Aranda m’ont bien aidé dans ma préparation mais je ne suis pas une figura et ils ne possèdent pas d’arènes. Pour l’instant, ils ne m’ont pas trouver de novilladas. On verra si cette aide débouche véritablement sur un adoderamiento ».

Pour bénéficier de nouvelles opportunités dans le sud-ouest ou en Espagne, Dorian Dejean sait qu’il n’aura pas d’autres alternatives que triompher au cours de ces trois novilladas.

dorian.JPG

Commentaires

beziers : DIMANCHE 2 JUIN
11h : TOROS de Michel Gallon, Alain et Louis Tardieu pour Medhi SAVALLI (Arles), Antonio Joao FERREIRA (Portugal), les novilleros Dorian DEJEAN (ancien de l'ETBM) et en non-piqué El Diego Gitano Blanco (Nîmes)

13h : repas à l'espace corral des arènes : apéritif - entrée - grande macaronade - fromage (vins compris),

16h : pour la 1ere fois dans les arènes de Béziers - grand spectacle avec quatre toros pour 5 RECORTADORES de VALENCIA, athlètes du saut reconnus dans toute l'Espagne et leur animateur avec musique, comprenant une animation pour les enfants avec un toro-carreton (charriot à tête de toro).

Journée complète : matin + apéritif + repas et après midi : 30€-
au guichet des arènes le 2 juin : matin et après midi sans repas 20€
- novillada du matin : 15€
- recortadores 16h : 15€ - (enfants – 12 ans gratuit)

Journée organisée par le CTPR EL MUNDILLO, la fédération des Clubs taurins de Béziers, l'ETBM, la SAS Plateau de Valras, la Ville de Béziers

Écrit par : LO TAURE ROGE | 01/06/2013

Les commentaires sont fermés.