Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/07/2013

(Vidéo) Robleño perd le triomphe à l'épée face à des Cuadri décevants

cuadri ceret, fernando robleno cuadri, fernando robleno ceret, vicente soler ceret, cayetano ortiz ceret, uceda leal cuadri, uceda leal ceret, joselillo ceret, joselillo cuadriL’histoire de cette corrida des Hijos de Don Celestino Cuadri est connue. Retenue pour Bilbao et laissée pour compte au dernier moment par la Junta, l’ADAC a sauté sur l’occasion pour négocier avec le ganadero andalou et rajouter une corrida de toros à son programme traditionnel face à l’aubaine.

Et en effet, ce lot de Cuadri avait une présentation digne de Bilbao.

Bien dans le type de l’élevage, profonds, avec du trapio, de la tête et de la présence. Si un toro a fait preuve de bravoure, le reste du lot de Cuadri aura déçu par manque de caste, de fond et de moteur et confirme sa mauvaise passe après ses échecs à Madrid et Séville en 2013.

On regrettera les tercios de piques sans sel avec des toros qui refusent d’attaquer à distance et de se livrer sous le châtiment (à l’exception du 6ème piqué par Tito Sandoval une nouvelle fois salué).


cuadri ceret, fernando robleno cuadri, fernando robleno ceret, vicente soler ceret, cayetano ortiz ceret, uceda leal cuadri, uceda leal ceret, joselillo ceret, joselillo cuadri

Pour le reste, les toros auront été porteurs d’espoirs à leur entrée en piste, puis arrêté à la pique et cinq se sont dégonflés lors des faenas en chargent peu et/ou avec soseria. 

 

Du côté des toreros, Uceda Leal, auréolé de son oreille à Madrid, est arrivé sur la pointe des pieds à Céret rempli d’une motivation mesurée !

On retiendra son habituelle efficacité avec les aciers pour conclure la 1ère faena. Sa deuxième faena sera pire encore car le Madrilène restera systématiquement sur la défensive alors que le Cuadri n’avait rien d’un tueur. Pour couronner le tout, Uceda Leal réalisera une salve de descabellos (10 ?) après une estocade sur le côté.

cuadri ceret,fernando robleno cuadri,fernando robleno ceret,vicente soler ceret,cayetano ortiz ceret,uceda leal cuadri,uceda leal ceret,joselillo ceret,joselillo cuadriFernando Robleño s’est montré professionnel et a prouvé une nouvelle fois qu’il était la référence des corridas toristes au côte de Javier Castaño. Même si on l’a connu plus profond et convaincant, il aurait du obtenir deux ou trois trophées avec une meilleur usage des aciers. Robleño livrera une 1ère faena plein de dominio et de technique qui culminera du côté gauche dans la dernière partie.

Une oreille perdue... 

Le début de faena du 5ème sera magnifique en conduisant la charge du Cuadri jusqu’à l’infini un genou à terre. Si le passage sur la droite ne restera pas dans les annales, ses séries de naturelles seront à la fois templées, profondes et esthétiques même si le Maestro sur jouera la plastique par moment. Là encore, l’épée fera partir en fumée une ou deux oreilles.

cuadri ceret,fernando robleno cuadri,fernando robleno ceret,vicente soler ceret,cayetano ortiz ceret,uceda leal cuadri,uceda leal ceret,joselillo ceret,joselillo cuadriOn se demande encore pourquoi « Joselillo » a intégré ce cartel alors qu’une place aurait pu être donnée à un torero français comme Marc Serrano, très bon l’an dernier face aux Prieto de la Cal. En difficulté à la cape, le torero de Valladolid rendra deux partitions infâmes à la muleta.

Jamais bien coloqué, il se fera accroché l’étoffe systématiquement et ne parviendra jamais à baisser la main face à l’excellent 6ème. Un toro de classe fait pour gagner un cartel en France. Joselillo passera complètement à travers et subira une voltereta à l’estocade.

Un gâchis…

A noter en matinée, une bonne novillada de Yonnet. Jesus Fernandez et Cayetano Ortiz essuieront deux silences et Vicente Soler sera le triomphateur même si la Présidence l’a injustement privé d’une puerta grande après avoir refus une oreille du second malgré une pétition majoritaire.


Uceda Leal : Silence et Sifflets.

 

Fernando Robleño : Applaudissements et avis, salut et avis.

 

« Joselillo » : silence et avis et vuelta injustifiée.  

Vidéo de Feria TV de la corrida de Cuadri

 

 

Vidéo de Feria TV de la novillada de Yonnet

 

 

 

09:05 Publié dans Resena | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.