Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/07/2013

(Vidéo) Une oreille pour Alberto Aguilar face aux Palha de Céret

palha ceret, manuel escribano ceret, alberto aguilar ceret, ivan garcia ceretLa corrida de Palha, d’une présentation très inégale, a laissé quelques belles opportunités aux toreros même si on regrettera quelques tercios de piques un poil timide.

Le premier, bien fait, poussera avec conviction sous le peto. Le toro révèlera sa noblesse dans le dernier tiers et Ivan Garcia réalisera une faena appliquée sans parvenir à peser sur les charges faute d’engagement et tirer parti du pupille de Folque de Mendoza.  


palha ceret, manuel escribano ceret, alberto aguilar ceret, ivan garcia ceretLe Maestro saluera après avoir conclu d’un pinchazo et d’une épée trasera puus écouté un avis. Le 4ème sera un toro important qui sera primé d’une vuelta posthume après avoir reçu trois puyazos.

Ivan Garcia a touché un lot à Céret qui aurait du lui permettre de couper trois oreilles et gagné un cartel en France. Malheureusement, Garcia passera à côté du toro. Peu engagé, pas dominateur, il conclura d’un vilain bajonazo  et recevra un salut poli devant un toro de vuelta, certes généreuse !

palha ceret, manuel escribano ceret, alberto aguilar ceret, ivan garcia ceretFacile aux banderilles, Manuel Escribano devra écourter sa 1ère faena débutée par une cambiada face à un toro sans fond à la charge courte. Conclusion efficace avec les aciers. Le torero de Gerena sera le moins servi au sorteo car son second sera violent et difficile.

Après un bon tercio de banderilles, il produira un bel effort lors de la faena avant de conclure efficacement. 

Alberto Aguilar aura justifié son cartel dans les corridas dures. Le 3ème, bien armé, provoquera une chute spectaculaire du cavalier qui se retrouva sous le cheval. Le Madrilène fera preuve de technique et utilisera toute sa science pour tirer de bonnes séries face à un toro aux nombreuses complications. Une grande estocade à la 2nde rencontre justifiera le trophée accordé. Face au superbe sixième, Aguilar ne pourra rien devant un toro arrêté et sans race.


Iván García : Salut et salut.

Manuel Escribano : Salut et salut.

Alberto Aguilar : Oreille et silence.

Vidéo FERIA TV

 

01:05 Publié dans Resena | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.