Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/08/2013

Pas de Victorino Martin pour le solo de Sébastien Castella à Béziers

TORIL SEVILLA.JPGUn changement de toro est intervenu mardi pour le solo du 16 août de Sébastien Castella à Béziers. Depuis le départ, le torero biterrois a joué la carte de la transparence et en avouant qu’il choisirait lui-même les toros au campo pour ce 1er solo de l’histoire des arènes de Béziers. En recherchant selon ses dires « de la mobilité et de la transmission » pour permettre la réussite de cet événement qui lui tient à cœur.

Sébastien Castella évoquait ce changement de programmation : « j’avais choisi un toro de Victorino Martin magnifique dont l’éleveur m’avait montré les notes et qui offraient beaucoup de garantie. Malheureusement, il est mort au campo ».


Il faut dire qu’à la finca « Las Tiesas », le ganadero refuse d’utiliser les « fundas », ces protections en résine posées sur les cornes pour éviter les coups mortels entre les toros.

 

Selon le torero, il n’a pas trouvé un toro disponible offrant les mêmes garanties en cette fin de temporada dans l’élevage du sorcier de Galapagar. Pour le remplacer, Sébastien Castella, en accord avec Robert Margé, a choisi en fin de semaine dernière un toro de Zalduendo appartenant à la galaxie Domecq. Le Biterrois ayant déjà triomphé face aux toros de Fernando Domecq à Nîmes et Séville dans le passé.

 

Ce changement de ganaderia sera une déception pour un partie des aficionados car la présence d’un Victorino Martin apportait une saveur supplémentaire à ce seul contre six. D’autant que le public biterrois se félicitait de ce prochain combat après que Sébastien Castella ait affronté les « Albaserradas » de la famille Martin Andres à Istres en juin avant une nouvelle confrontation le 8 septembre à Dax en mano a mano avec Morante de la Puebla.

 

LARGA TRAJE SOLO.jpg

 

 

20:59 Publié dans Sébastien Castella | Commentaires (2) |  Facebook | |

Commentaires

Bonjour,
Vraiment , je dois avouer être interpellé par l'attitude du maestro!
Les raisons invoquées sont peut être réelles,mais dans mon fort intérieur je ne peux m’empêcher d'en douter!
Ma place est prise pour le 16/08, mais je certifie que je me rendrais aux arènes à 18h avec un sentiment de m’être fait gruger par l'attitude désinvolte de Sébastien qui se moque comme les autres, des passionnés qui lui faisaient confiance.
Rien ne l'obligeait à s'enfermer seul contre 6, mais à partir du moment ou sa décision était prise, il devait rester droit dans ses bottes et faire face à son engagement.
Pour moi, le Victorino ne devait pas être substitué, encore moins par un Zalduendo si ce n'est par un bicho de même origine.
Suerte.

Écrit par : bonnefous | 15/08/2013

Bonjour,
Entièrement d'accord avec "bonnefous". Je viens de l'autre bout de la France pour voir ce seul contre 6, et la présence d'un victorino est ce qui a fait pencher la balance, car j'hésitais devant le sacrifice de 2000 km en 48 heures... Et là un Zalduendo -il faut se rappeler le scandale de cet élevage à Nîmes il y a quelques années, corrida remboursée tellement ils étaient faibles !, à la place d'un victorino. Mais que je sache il y a du Adolfo, du Cebada Gago, du Miura, du Barcial, du Murteira Grave, du Rocio de la Camara, si l'on veut du sauvage, de l'âpre et du costaud. ET du Dolores Aguirre si l'on veut du manso con casta. Pourquoi ces sardines si ce n'est par manque de respect ?
Moi aussi j'irai donc voir ce qui reste de cette affiche superbe au départ, mais avec la même arrière-pensée.
Suerte.

Écrit par : bonnier | 16/08/2013

Les commentaires sont fermés.