Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/08/2013

(VIDEO) Javier Castaño et Antonio Ferreira au comble de l'émotion face aux La Quinta

CASTANO 5.JPGAntonio Ferrera et Javier Castaño ont écrit hier une belle page de l'histoire des arènes de Gijon pour leur mano a mano au terme d'une corrida héroique.

Face à une corrida de La Quinta très brave et encastée, les deux toreros ont coupé chacun trois oreilles après avoir fait un passage à l'infirmerie suite à une cornada. Le sobresaliente a même du tuer le 4è, primé d'une vuelta al ruedo pour couper un trophée.

Il faut avouer que je ne suis pas un grand fan du style de Ferrera, loin de là. Mais son entrega, sa volonté de briller durant toute la lidia et sa rage de vaincre, même blessé, forcent le respect.


Ferrera a tout fait face au 3ème: il a piqué, réaliser un tercio de banderilles engagé et créatif, puis profiter des qualités de La Quinta à la muleta. Et enfin, couper une oreille après avoir reçu une cornada de 15 cms. Il reviendra de l'infirmerie pour le 5è, accompagné de Castaño, tous deux sans taleguilla, pour couper un nouveau trophée.

Javier Castaño a également pris un coup de corne à l'estocade du 2nd dont il coupera l'oreille. Après une opération sous anesthésie locale, il reviendra pour le 6ème toro dont il coupera deux oreilles. Le tercio de piques atteindra des sommets, et le Salmantin produira un toreo quieto et doux au brave La Quinta. Une grande estocade justifiera le double trophée.

Les deux toreros refuseront de sortir "a hombros" et demanderont à Alvaro de la Calle, le sobresaliente, de les accompagner. Castaño rejoindra son hôtel à pied et Ferrera ira se faire opérer à la sortie du ruedo.

Un tarde remplie d'émotion qui montre toute la grandeza du torero.

Une corrida pour vous réconcilier avec la Fiesta et en faire sa promotion.

Pas comme certaines figuras à Huelva la semaine dernière...

Les commentaires sont fermés.