Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/08/2013

Sébastien Castella, Prix d'Honneur du Midi Libre

DSC_0263.JPGMidi Libre Béziers a décidé de créer un Prix de la Presse à partir de cette Feria 2013. L’idée de ce Prix est de récompenser un triomphateur ou un détail taurin que souhaite souligner le quotidien.

Pour cette première, Midi Libre a récompensé Javier Castaño à la fois pour mettre en avant le talent de ces picadors et banderilleros et pour souligner la volonté du Maestro de produire une lidia complète lors des trois tiers.

Mais, Midi Libre tenait également à donner un Prix d’Honneur, pour ouvrir ce palmarès, à Sébastien Castella pour l’ensemble de sa trajectoire.


Natif de Béziers, le maestro a touché à deux reprises le sommet de l’escalafon et se maintient depuis dix ans parmi les plus grandes figuras.

Ouvrir ce palmarès est légitime et évident pour mettre à l’honneur son apport à la tauromachie biterroise et française.

 

 

DSC_0324.JPG

Commentaires

C'est exagéré ! Bien qu'il soit un très bon torero, son seul contre six nous l'a prouvé, Sébastien est un torero comme un autre, à la différence qu'il est très grassement payé. Torero qui ne sait pas lidier toutes les races de toros et ne sait pas s'adapter à n'importe quelles races. Son toreo n'y est pas compatible, quel regret !!!
Décidément, Le Midi Libre démontre, une fois de plus, que ce n'est pas un journal de qualité mais surfe sur la vague pour plaire aux toreros, empresas, aux touristes mais certainement pas aux aficionados qui rigolent à corps perdu des comptes-rendus rédigés de manière partiale !
Dans le sud ouest, ils ont André Viard, entre autre, chez nous...

Écrit par : Olivier C | 27/08/2013

sebastien est quelqun de tres gentil et sa prestation a beziers a ete sublime on a u droit a des faenas differentes avec chaque toro

Écrit par : beteille | 28/08/2013

Quelles certitudes dans ce commentaire...Oui Castella est une figura...Monsieur allez à Madrid et peut être allez vous comprendre...Bon on peut ne pas aimer...Encore une fois ce mal est bien français de détester ou de jalouser les meilleurs...Et dire que Castella est un torero à touriste ce n'est pas être aficionado...désolé nous n'allons pas protéger notre passion si nous ne respectons pas la valeur de chacun...

Écrit par : lafage | 28/08/2013

Je n'ai jamais dit que Sébastien est un torero à touriste, bien au contraire !
Je n'ai jamais écrit non plus qu'il n'est pas gentil, bien au contraire !
Je le connais depuis qu'il est haut comme trois pommes, lorsqu'il sortait ses capes lors des toros piscine à Palavas, après l'entracte...
Son humilité n'a jamais bougé d'un iota. Humble, modeste et timide : c'est Sébastien !
Pour les puristes, c'est une figura, certes, il triomphe à Madrid, Séville mais il faut aussi savoir faire plaisir à son public !
A Béziers, Je n'ai pas vu, désespérement, le Victorino. Une partie du public aurait bien aimé qu'il fasse un brindis au public, soit disant le sien, dès le premier toro, il n'a attendu que le 5 ou 6°, faisant le brindis à l'école taurine de Béziers en premier.
Toujours pareil, les personnes autour desquelles je me trouvais pensaient qu'il aurait banderillé au moins le 5 ou 6ème, en vain....
Enfin, en tant que chef de lidia, il a peu accordé de place à ses sobresalientes, dont l'un est son "meilleur" ami. Cela aurait été un simple geste de gentillesse à leur égard.

Bref, je ne dis pas qu'il ne fut pas technique mais... heureusement qu'il a pris soin de choisir lui même ses toros. Ce qui ne fut pas le meilleur choix mais bon, tout n'est pas écrit sur les lignes ni dans une boule de cristal, j'en conviens.

Écrit par : Olivier | 30/08/2013

Les commentaires sont fermés.