Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/09/2013

(VIDEO) Morante écrit l’histoire de la Goyesque

DSC_0074.JPGMorante de la Puebla a gagné haut la main le pari qu’il avait lancé à l’aficion avec un solo qui marquera l’histoire des Goyesques à l’occasion du 200ème anniversaire de la plaza de Ronda. Le résultat comptable de trois oreilles reflètent imparfaitement la performance du torero de la Puebla qui a récité une leçon de grand toreo à la cape et à la muleta malgré du bétail au comportement inégal.


Sans oublier un tercio de banderilles qui restera à la postérité avec la pause de banderilles courtes en quiebro sur une chaise face au dernier Juan Pedro Domecq.

Le 1er faible et sans qualité n’a rien permis à Morante qui a malgré tout coloré ce 1er combat de quelques détails de classe.

Le second avait plus de moteur et de piquant et le torero réalisera une faena volontaire et inspiré pour ouvrir son compteur après une estocade courte.

Morante pourra décliner ses inspirations à la cape face au 3ème noble avant de livrer une faena marquée du style maison avec des muletazos doux, templés et profonds. Deux oreilles après estocade.

Le suivant, très faible, ne se livrera pas et Morante a décidé d’abréger logiquement avec encore une belle efficacité avec les aciers.

Le 5ème de Parladé (2nd fer de Juan Pedro Domecq) s’éteindra rapidement dans le dernier tiers après que Morante, dérangé par le vent, lui ai servi trois séries importantes sur la corne droite.

L’artiste de la Puebla mettra le feu aux arènes pour terminer la corrida. Après un début inhabituel avec une larga à genoux, Morante dessine plusieurs véroniques sublimes avant de prendre les banderilles. Les deux premières poses seront d’un classicisme parfait et le Maestro mettra un terme au second tiers par un magnifique quiebro assis sur une chaise dans la liesse générale.

Malheureusement, le Juan Pedro ne permettra rien à la muleta après que Morante ait brindé la dernière faena à l’empresa Francisco Rivera Ordonez.

La balance du torero de la Puebla : ovation, oreille, deux oreilles, silence, ovation après deux avis et ovation.

 


MORANTE LO BORDA EN RONDA par burladero_es

morante de la puebla ronda, corrida oyesca ronda

 

Les commentaires sont fermés.