Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/09/2013

Manuel Escribano opéré d'urgence dans un état grave et absent d'Arles

blessure escribanoAttrapé par le 4è toro marqué du fer de Flor de Jara lors d'un quiebro à Sotillo de la Adrada, les premières nouvelles de Manuel Escribano se voulaient rassurantes en écartant le risque de cornada mais en évoquant un traumatisme "craneoencefálico".

Dans la nuit, on a appris que le torero de Gerena a dû être opéré d'urgence à l'Hôpital Juan Carlos de Móstoles après sa blessure lors de la corrida concours.

Une cornada interne dans l'abdomen a été diagnostiqué qui a provoqué une forte hémorragie interne et une rupture de la veine Iliaque.


Si des transfusions ont été nécessaires, ses jours ne sont pas en danger selon ses proches. Robert Piles, son apoderado, a déclaré à Aplausos que "dans l'arène, la blessure ne paraissait pas si grave. Mais c'est à l'arrivée à l'Hôpital que le problème a été découvert. L'opération a duré deux heures et demi et les médecins ont évoqué une perte de quatre litres de sang".

Les déclarations de Manolo Campuzano font froid dans le dos: "A l'infirmerie, on nous a dit que tout allait bien mais Manuel se sentait de plus en plus mal. On a alors décidé de le transférer à Mostoles. Il était très mal durant le trajet et très pâle. Quand ils l'ont ouvert il ont vu que la veine iliaca avait rompu. On a passé des moments d'angoisse car il avait quatre litres de sang dans le ventre. Avec l'opération et les transfusions, il va mieux". 

Si les médecins assurent que la vie d'Escribano n'est pas en danger, les 48 prochaines heures seront sensibles car les risques de complications sont toujours possibles. Le choix de transférer le maestro lui aura probablement sauvé la vie.

Evidemment, son absence est actée en Arles demain face aux toros de La Quinta.

Tous nos vœux de récupération à Manuel Escribano...

Les commentaires sont fermés.