Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/01/2014

Les puyazos de l'empresa de Madrid

CHOPERITA.jpgDans un entretien paru dans Aplausos, José Antonio Martínez Uranga, l'empresa de Madrid a réalisé son analyse sur la baisse de fréquentation de Las Ventas en 2013 où il s'est vendu 40 000 billets de moins (890.000 contre 930.000 en 2012).

Si les Choperita ont convenu que le secteur taurin "se ressentait comme dans toutes les autres activités économiques et que la baisse des ventes n'a pas été significative dans un contexte compliqué, la tendance constatée depuis plusieurs années devait conduire à des mesures".


En lisant entre les lignes, l'empresa de Madrid adresse un tacle au G5 (Morante, Juli, Talavante, Perera et Manzanares) qui tente un push face à l'empresa Pages à Séville. "Toutes les compossantes de la tauromachie ne doivent pas rester les bras croisés et il faut s'unir pour rendre ce spectacle plus attractif qu'actuellement. Il fait faire face à l'évidence nécessité de réduire les coûts". Et bam!!!

On ne peut que partager l'analyse des Choperita. Si la crise explique pour partie la fuite des abonnés dans les arènes de Madrid, il faut également créer des évènements dignes d'intérêt en remettant le toro brave au centre de la Fiesta et en finir avec la tournée des Rolling Stones avec des cartels identiques et sans competencia devant des toros soigneusement sélectionnés au campo par les veedors.

José Antonio Martínez Uranga est convaincu que les corridas sont "trop chères et qu'il faut baisser le prix des entrées, notamment pour les jeunes". Il s'accorde même un "puyazo hondo", aux campagnes de communications parfaitement orchestrées par quelques figuras, en précisant "que croire qu'offrir 20 entrées par jour aux jeunes va créer de l'aficion est une grave erreur". Re-bam!!!

L'empresa de Madrid souhaiterait d'ailleurs réduire le nombre de novilladas de 23 à 20 car "ces spectacle sont déficitaires et peu de novilleros sont préparés pour venir à Las Ventas car leur bagage est insuffisant faute de trouver des arènes pour se préparer".

Du coup, les Choperita ont demandé à la Comunidad de Madrid de troquer trois corridas pour trois novilladas en 2014.

A suivre.

LAS VENTAS11.JPG


Les commentaires sont fermés.