Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/12/2014

L'empresa de Séville demande pardon aux figuras!!!

MAESTRANZA 2.JPGAlors que cinq des principales figuras de l'escalafon (le fameux G5 qui avait fait suite au G10 et au G12, lol comme diraient les jeunes!!!) avait réclamé la tête de l'empresa Pagés aux Maestrante, son représentant Eduardo Canorea a publié un communiqué pour s'excuser de ses propos de l'an dernier.

Alors qu'El Juli (qui a certainement engagé Luima Lozano pour son entregent et rétablir le contact avec les empresas) et José Maria Manzanares ont plus qu'entrouvert la porte au cours des dernières semaines, on peut imaginer que Talavante et Morante suivront le pas.


Le seul qui semble conserver une ligne dure face aux empresas est Miguel Angel Perera volontiers critiques envers la profession.

Une paix des braves est probable tant les intérêts convergent. Les figuras ont compris que la densité actuelle de l'escalafon permettait de se priver d'une star. Certains, comme El Juli ou Talavante, ont bien besoin d'un succès d'envergure pour lancer leur temporada...

L'empresa de Séville doit faire preuve à la défiance de ses abonnés et le manque de public suite à la dernière temporada très décevante.

Dans son communiqué, l'empresa Pagés confirme implicitement que les accords devraient se conclure.

"On souhaite demander pardon à ceux qui se sont sentis offensés par nos déclarations. On est convaincu que la Feria de Séville a besoin de la participation des principales figuras du toreo, comme toujours dans le passé... l'aficion et la ville de Séville méritent qu'on tourne la page et qu'avec de la bonne volonté et du consensus de tous, on soit capable d'offrir le meilleur"

Un tel retournement de situtation traduit l'absolu nécessité d'attirer le G5 et la pression exercée par les Maestrantes et les pouvoirs publics...

 

MAESTRANZA INTERIEUR.JPG

 

 

 

Les commentaires sont fermés.