Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/01/2015

Le silence assourdissant de l'UVTF sur le tweet polémique...

Suite aux prises de positions des aficionados, et de différents blogs taurins (voir sous ce lien le très bon papier de campos y ruedos: http://www.camposyruedos.com/?p=6352), l'ONCT via "Zocato" et l'avocat François Guillaume ont clarifié la position de l'Observatoire sur la polémique actuelle.

Des réactions très claires dont la sincérité ne souffre d'aucune contestation.

Je suis prêt à accorder le bénéfice du doute à André Viard sur les précisions apportées ce jour même suite à son tweet maladroit qui sera largement utilisé par les opposants à la tauromachie.

L'ONCT prendra les positions qu'elle jugera utile sur sa représentation. Une fois encore, je ne veux pas rentrer sur ce débat qui me dépasse. Même si ma conviction est faite.

En revanche, l'UVTF n'a toujours pas pris de position officielle et les deux commentaires d'Alain Gaido son Président sur ce blog à titre personnel (selon ses termes) n'ont certain pas levé le doute.


Monsieur Gaido considère que je me suis "emporté un peu trop loin", que je ne me suis pas "maîtrisé", et que je participais "à un lynchage médiatique indigne".

Me suspectant même de "règlement de compte" (Je vous invite à lire la suite...).

Alors que j'estime avoir fait mon devoir d'aficionados soucieux de l'avenir de sa passion. D'ailleurs, si j'ai été le premier à m'offusquer, je ne veux surtout pas participer aux habituels tirs sur l'ambulance...

Entre temps, de nombreux aficionados anonymes et des professionnels taurins -et pas des moindres- m'ont apporté leur soutien à travers des messages.

Un, dont je tairai le nom mais qui se reconnaîtra, m'a particulièrement touché par sa sincérité et parce qu'il a eu le courage de le faire en premier. Encore une fois, il a montré qu'il avait autant de "cojones" en dehors de l'arène que devant les toros. 

Pour revenir à notre sujet...

A aucun moment, Monsieur Gaido, qui est le représentant des Villes taurines françaises (à défaut de les représenter dans ce commentaire) ne regrette l'amalgame ou ne condamne le contenu du fameux tweet dans ses commentaires. Depuis l'ONCT et André Viard, ont précisé leurs positions voire présenté leurs excuses. Lui et on entité n'ont pas bougé...

Monsieur Gaido est libre de ses pensées et je les respecte.

Je ne suis pas convaincu que son soutien aveugle était d'à propos.

Mais il serait utile que l'UVTF fasse part de sa position comme l'a fait l'ONCT dans la mesure où le seul avis émis par un de ses représentants est le fait de M.Gaido.

Son ancien Président, l'ancien Sénateur-Maire de Béziers Raymond Couderc, m'a fait part de sa désolidarisation totale à travers ce message

Il exprime sa "totale désapprobation" sur ce tweet. Et précise "J'étais loin d'approuver tout ce qui était publié dans Charlie Hebdo, que cela concerne la politique ou la société, et en particulier leur croisade contre la corrida.

Par contre, on ne doit pas mettre sur le même plan des assassinats abjects avec un simple désaccord sur des idées. C'est minable".

Une mise au point ferme.

Il serait temps que l'UVTF fasse maintenant part de sa position pour savoir si elle approuvait les commentaires faits par son président à titre personnel.

Et là encore, la question de la représentation de l'UVTF méritera d'être posé.

Commentaires

Il n'y a pas de bénéfice du doute à avoir. Le tweet d'André Viard est très clair, limpide, sans doute possible. L'aficion, notre liberté, ne peut plus être défendue par ce personnage qui ose justifier l'ignominie. Peu importent les démentis de façade, André Viard ne peux plus faire partie de l'ONCT. Son unique présence est nocive à la cause défendue.

Écrit par : PENCHINAT | 12/01/2015

Les commentaires sont fermés.