Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/03/2016

Préparation andalouse pour l'école taurine de Béziers

LUCAS.JPGPapier Midi Libre de la semaine dernière
 
Chaque hiver, le professeur Philippe El San Gillen organise un séjour dans les campos andalous pour un stage intensif dans les élevages espagnols.
Cette année, les élèves de l'école taurine ont même franchi les frontières du Portugal pour tienter dans l'élevage du Murteira Grave.
Depuis leur camp de base dans les arènes d'Albaserrada et Esparagual, les quatre espoirs les plus matures de l'école se sont livrés à des séquences quotidiennes de toreo de salon.


 

CARLOS OLSINA.JPGRayonnant de voir ses élèves épris de sa passion pour le campo, El San Gillen tirait un bilan très positif de cette expérience. "Ce stage permet de densifier la préparation et de mettre immédiatement en pratique l'apprentissage lors des tientas. L'équivalent de trois mois de travail à Béziers où nous avons un entrainement hebdomadaire en hiver".   
Ainsi, les élèves ont participé à des tentaderos en se produisant derrière des Maestros confirmés. Notamment chez José Luis Pereda et Albaserrada ont ils ont torée avec Manuel Diaz El Cordobes et chez Albareal avec Andres Roca Rey.
ANAIS.JPGIls ont également suivi Sébastien Castella dans sa préparation pendant trois jours en toréant chez Juan Pedro Domecq, Martin Lorca et Salvador Domecq.
La semaine s'est terminée en beauté dans la célèbre finca de Juan Pedro Domecq où Carlos Olsina a combattu un novillo après avoir coupé une oreille à Motril.
Ses compères ont également pu réaliser leur rêve puisque Lucas Miñana a torée deux autres novillos, Gualterio Lopez un et Anaïs a mis à mort son premier toro.
Avec un grand sourire, les élèves de l'école taurine et une partie de l'aficion biterroise se sont retrouvés aux Monteilles dimanche matin, où une tienta de trois vaches de Robert Margé était organisé.
Malgré le vent, ce nouveau galop d'entraînement a été bien utile avant une temporada où Carlos Olsina et Lucas Miñana vont multiplié les novilladas en France et en Espagne avec l'ambition que les deux autres espoirs débutent en non piquée en fin de saison.
ecole taurine juan pedro domecq.png
luca 2.JPG
anais 3.JPGluca 4.JPGluca 3.JPG1.JPGcarlos 1.JPGolivier marge.JPG

luca 1.JPGcarlos 2.JPG

 

anais 3.JPG

 

Les commentaires sont fermés.