Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/03/2016

Présentation du lot de Margé pour Madrid

DSC_7045.JPG

Cliquer sur photo pour visualiser album complet

Le 10 mai marquera une nouvelle étape dans l’histoire de la tauromachie française.

Les arènes de Las Ventas ont longtemps été fermées aux professionnels tricolores envers qui les espagnols portaient un regard dédaigneux.

Nimeno II a joué le rôle d’explorateur à Madrid puis Sébastien Castella et Juan Bautista ont repoussé de nouvelles frontières en ouvrant la « puerta grande » de la plus grande arène du monde à quatre et trois reprises.


 

 

Les ganaderos ont connu plus de difficultés pour bénéficier d’opportunités dans cette plaza. Hubert Yonnet fut le premier ganadero à lidier dans la Mecque mais la date du 10 prochain sera  inscrit à l’encre rouge. Pour la première fois, un éleveur français sera au cartel de la principale Feria mondiale.

En effet, les toros de Robert Margé seront combattus par le torero maison, Juan Bautista,l’Espagnol Eugenio de Mora et le Mexicain El Payo.

Olivier Margé, fils du ganadero et mayoral de l’élevage, a invité Midi Libre pour découvrir les dix toros sélectionnés par Florito, le célèbre veedor de Madrid, pour la prochaine Feria de la San Isidro.

Un dernier obstacle restera à lever. Que les vétérinaires approuvent six toros à leur arrivée à Las Ventas. Une épreuve où se mélangent exigence extrême et jeux politiques et ... peut causer quelques désagréments aux ganaderos.

DSC_7138.JPG

Les commentaires sont fermés.