Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/09/2013

Entretien Eduardo et Antonio Miura: dernière partie.

DSC_0554.JPGCliquer sur photo pour voir album.

Pendant trois jours, avant leur dernier paseo de la temporada dimanche à Nîmes, publication de l'entretien réalisé pour la revue Toro Mag cet hiver. 2ème partie... 

La saison 2013 de Miura est d’une densité exceptionnelle?

A. M.: Nous avions huit corridas et deux novilladas. Nous sommes très satisfaits de cette temporada avec de très bonnes corridas à Séville, Nîmes et ce toro de vuelta à Istres pour le solo de Juan Bautista.

Il y a eu également de bons toros à Castellon et Granada. Sortir une corrida aussi complète et d’aussi haut niveaudans une aussi grande arène que Séville est très difficile. On l’a réussi cette année mais avant de se réjouir, il nous reste encore trois corridas et une novillada à lidier cette année.

Après Béziers, si on confirme à Nîmes aux Vendanges, on pourra dire que 2013 est une année exceptionnelle pour Miura.

Lire la suite

08:19 Publié dans Campo, Entretiens | Commentaires (0) |  Facebook | |

14/09/2013

Entretien Eduardo et Antonio Miura: Partie 2/3

entrevista eduardo miura,entrevista antonio miura,reportage miura,ganaderia miuraCliquer sur photo pour voir album.

Pendant trois jours, avant leur dernier paseo de la temporada dimanche à Nîmes, publication de l'entretien réalisé pour la revue Toro Mag cet hiver. 2ème partie...

Chaque année, vous lidiez 7 ou 8 corridas. Combien de têtes possédez vous ici à Zahariche ?

(A.M) Nous avons sur nos 600 hectares de terrain 250 vaches de ventre et selon les années, nous utilisons entre huit et dix étalons. Nous n’avons pas de numerus closus pour approuver des vaches chaque année. On ne souhaite pas augmenter la taille de la ganaderia car nous n’avons pas suffisamment de terre.

Lire la suite

08:03 Publié dans Campo, Entretiens | Commentaires (0) |  Facebook | |

13/09/2013

Entretien Eduardo et Antonio Miura: Partie 1/3

entrevista eduardo miura,entrevista antonio miura,reportage miura,ganaderia miuraCliquer sur photo pour voir album.

Pendant trois jours, avant leur dernier paseo de la temporada dimanche à Nîmes, publication de l'entretien réalisé pour la revue Toro Mag cet hiver. 1ère partie...

Mercredi 30 janvier, rendez-vous est donné à Zahariche, la légendaire finca de Miura située à 45 minutes de Séville entre La Campana et Lora del Rio.

Même si le célèbre portail d’entrée a cédé au modernisme, chose rare chez les Miura, les cornes des toros et la borne kilométrique siglée du fer de l’élevage, sont toujours présentes au bord de la route. Miura c’est plus d’un siècle et demi de tradition dans l’élevage du toro.

Lire la suite

07:54 Publié dans Campo, Entretiens | Commentaires (0) |  Facebook | |

14/08/2013

A la découverte du mythe Miura

entree miura.JPGCliquer sur photo pour découvrir album complet "Ganaderia Don Eduardo Miura".

Découvrir l’élevage de Miura produit une émotion unique.

Tous les aficionados qui ont écumé les plus belles fincas espagnoles, ressentent un sentiment spécial quand ils font face aux six cent hectares de Zahariche au bord de la route qui mène de La Campana à Lora del Rio à une cinquantaine de kilomètres de Séville.

DSC_0242.JPGL’impression d’être face à un mythe domine devant la célèbre entrée de la finca des frères Eduardo et Antonio Miura. Car Miura, c’est cent cinquante de tradition dans l’élevage du toro.

Lire la suite

14:46 Publié dans Campo | Commentaires (0) |  Facebook | |

12/08/2013

Midi Libre Béziers: Album photo du débarquement des Miura à Beziers

miura beziers, débarquement miura beziersCliquer sur photo pour voir album complet.

Retrouvez sous ce lien,  le papier de Midi Libre sur le débarquement des Miura qui s'est déroulé samedi à 3h30.

Avec un cardeno et un sardo clair, le N°52, impressionnants.

 

 

Lire la suite

11:08 Publié dans Campo | Commentaires (0) |  Facebook | |

18/05/2013

Feria de Nîmes: article de Midi Libre ce matin sur Nuñez del Cuvillo

DSC_0295.JPGNuñez del Cuvillo en reconquête 

Après cinq temporadas au sommet, les Cuvillo ont perdu de leur régularité depuis un an.

Etonnement.

C’est le sentiment qui domine quand on arrive à la finca « El Grullo » à Naveros, ce petit bourg enclavé dans les vallons du sud de l’Andalousie au milieu des « villages blancs » entre Vejer de la Frontera et Medina Sidonia.

On s’imagine un élevage industriel, des campos construits pour rationnaliser l’exploitation du bétail comme chez Fuente Ymbro, car Alvaro Nuñez Benjumea est connu pour sa dureté de négociateur pour dégager du profit.

Lire la suite

20:15 Publié dans Campo | Commentaires (0) |  Facebook | |

17/05/2013

Feria de Nîmes: article de Midi Libre ce matin sur l'aficionado practico Raphael Chaubet

aficionado practico,raphael chaubet,raphael chaubet practico,ganaderia jandilla,borja domecqRaphaël Chaubet, le « practico » entreprenant

Chef d’entreprise avec 25 salariés, l’ancien novillero poursuit sa passion pour le toreo.  

Chef d’entreprise et torero. Originaire des Saintes-Marie-de-la-Mer, Raphaël Chaubet est touché par le virus de l’aficion après la découverte de Chamaco, Joselito et Manzanares. A la majorité, il brave les interdits parentaux pour intégrer le Centre Français de Tauromachie.

Aiguisant déjà ses aptitudes commerciales, il propose aux organisateurs de toro piscine, de compléter leur spectacle d’une partie taurine. 

Lire la suite

20:10 Publié dans Campo | Commentaires (0) |  Facebook | |

16/05/2013

Feria de Nîmes: article de Midi Libre ce matin sur José Escolar Gil

escolar gil nimes,jose escolar gil,ganaderia jose escolar gil,escolar gil nimesEscolar Gil à la conquête des grandes arènes françaises

Capitalisant sur ses succès de Vic et Céret, José Escolar sera des grandes ferias françaises en 2013.

Issu d’une fratrie de ganadero, José Escolar est l’unique possesseur en Europe de la pure caste Albaserrada en dehors de la famille Martin Andres (Victorino et Adolfo).

Quand le ganadero a fondé son élevage en 1981 à Lanzahita sur les 350 ha de la finca "Monte de Valdetiar, il a acheté des vaches et un semental à Victorino Martin. Depuis, il a également fait l’acquisition d’un lot de Santa Coloma (Buendia) au maestro Paco Camino.

Lire la suite

20:10 Publié dans Campo | Commentaires (0) |  Facebook | |

04/05/2013

"Spécial Nuñez del Cuvillo": Entretien avec le ganadero Alvaro Nuñez Benjumea

entretien nunez del cuvillo,entrevista nunez del cuvillo,entretien alvaro nunez benjumeo,entrevista alvaro nunez benjumeo,ganaderia nunez del cuvillo,tienta antonio nazare nunez del cuvillo,entretien alvaro nuñez benjumeo,camada nunez del cuvilloFils de Joaquin Nuñez del Cuvillo, Alvaro Nuñez Benjumea a maintenant pris la direction de la ganaderia acquise par son père en 1982.

Rencontre sans faux semblant avec un éleveur confiant pour retrouver le chemin de la réussite insolente qui l'a poursuivi jusqu'en 2011. Sans oublier une mise au point dans ses tensions avec José Tomas.

Découverte...

Corrida y Campo: Si le fer de Nuñez del Cuvillo s’est présenté à Madrid qu’en 1991, vous êtes issu d’une lignée de ganadero…

Alvaro Nuñez Benjumea: Ma famille travaille dans l’élevage du toro bravo depuis très longtemps. Je détiens un cartel de Sevilla où mes ancêtres se sont produits en 1795. Du côte de mon père Joaquin Nuñez, c’est une famille de ganadero manso et bravo. Il a décidé de s’orienter vers le toro de combat en 1982 en achetant la moitié de la ganaderia Osborne. Ensuite, il a poursuivi son développement en faisant de nouvelles acquisitions.

Lire la suite

08:24 Publié dans Campo | Commentaires (0) |  Facebook | |

03/05/2013

"Spécial Nuñez del Cuvillo": Tienta d'Antonio Nazaré

ganaderia nunez del cuvillo,tienta antonio nazare nunez del cuvillo,entretien alvaro nuñez benjumeo,camada nunez del cuvillo,semental ilusion 40Cliquer sur photo pour voir album de la tienta de Nazaré chez Cuvillo

Pour cette 3ème journée consacrée à Nuñez del Cuvillo, relatons la tienta qui a clôturé la journée en présence d'Antonio Nazaré, du novillero gitan José Monge.

Deux maletillas, remplis d'ilusion et d'ambition, ont rythmé cette journée au campo. Une belle histoire qui donne foi dans ces jeunes pousses débordant d'aficion.

Ce mardi 29 janvier débutera par la rencontre de deux maletillas qui patientent dans l’espoir de réaliser quelques passes. L’engagement de ses deux novilleros de Los Barrios forcent le respect et certains élèves protégés dans les écoles taurines françaises pourraient prendre exemple sur leur ténacité.

Lire la suite

10:13 Publié dans Campo | Commentaires (0) |  Facebook | |