Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/11/2016

2 belles conférences biterroises sur le Toro à l'Aficion et au Mundillo


aficion 2 (1).JPG

Une cinquantaine d’aficionados se sont retrouvés vendredi soir au Domaine Augé de Boujan où le club taurin l’Aficion proposait une conférence avec le vétérinaire taurin Gérard Bourdeau et le ganadero Gérard Granier.

Au même moment, d’autres échanges passionnants sur le toro bravo se déroulaient au cercle taurin El Mundillo où Thierry Girard a livré une explication complète, accessible et enrichissante sur les origines des toros de combat.

Un exposé brillant réalisé par ce fin connaisseur des campos espagnols, portugais et français depuis de nombreuses années.

A cette occasion, le président Christian Coll a officialisé la date du VIIIème Gala taurin qui sera organisé le 2 avril prochain aux arènes de Béziers.

 

Lire la suite

20/11/2016

Adrien Salenc le 4 décembre avec la Pena Monteblanco chez André Castella

salenc.jpg

16/11/2016

En route vers le 8ème Gala taurin pour le 120ème anniversaire des arènes de Béziers...

gala.jpg

15/11/2016

Video du mano a mano sans trophée avec Joselito Adame et Roca Rey dimanche à La Mexico

portrait adame.JPG2ème corrida de la Temporada Grande.

En direct sur Toros TV

Toros de Xajay juste de race. Le 1er portait le fer de Villar del Águila.

Joselito Adame: silence, silence et silence
Andrés Roca Rey: ovation, silence et silence

 

Lire la suite

Vidéo de la corrida décevante de Lima dimanche et blessure de Daniel Luque

DSC_0203.JPGPlaza de toros de Acho.

Deuxième corrida de la Feria del Señor de los Milagros.

Demi-arènes

Toros décevants de Camponuevo

Juan Bautista: silence et silence
Daniel Luque: silence. Blessé par le 5ème avec une cornada au mollet et une fracture du péronet. 
Ginés Marín: silence et applaudissements.

Lire la suite

14/11/2016

Confirmation de l'apoderamiento de Cayetano Ortiz par Raul Aranda

patio.jpgComme dévoilé dans Midi Libre au moment de la Feria du Pilar, le maestro Raul Aranda va prendre la direction de la carrière de Cayetano Ortiz.

Pendant la Feria de Zaragoza, sa ville depuis son enfance, Raul Aranda avait confié -avec son habituel sourire et sa gentillesse naturelle - vouloir investir sur le Biterrois après avoir testé sa motivation et ses aptitudes au campo.

Ami de Max Tastavi qui a joué le rôle d'intermédiaire, Raul Aranda a marqué, involontairement l'histoire taurine biterroise.

En 1980, il avait été blessé dès les premiers capotazos lors d'une corrida de Sepulveda de Yeltes d'anthologie où on a comptabilisé 5 batacazos. Le Mexicain David Silveti et Nimeno (trois oreilles) avaient livré des combats héroïques avant d'être salués par toute l'aficion à l'Union taurine.

Cayetano Ortiz espère que cet appui lui fera passer un cap. Son expérience sera précieuse pour parfaire son bagage technique et le respect dont il jouit peut lui ouvrir des portes des deux côtés des Pyrénées.

L'objectif affiché par le duo dans "Corrida France" est de se faire une place dans les arènes françaises après avoir torée seulement 2 corridas en 2016 à Mauguio et Boujan.

 

 

Premier Festival au Mexique pour Tomas Cerqueira

cerqueira.jpgRécemment expatrié au Mexique, Tomas Cerqueira va toréer ce soir son premier Festival après avoir tienté près de Merida la semaine dernière.

Apodéré par Michel Lagravère et Manolo Martínez (fils de la grande figura mexicaine Manolo Martínez), il passera l'essentiel de sa temporada en terre aztèque.

Deux cartels sont déjà calés le 25 décembre et le 15 janvier.

A lire un entretien réalisé avec le maestro dans les prochains jours dans Midi Libre où il officialisera le cartel pour la Feria des Vendanges à Boujan en 2017.

07/11/2016

(Vidéo) Roca Rey s'impose pour son retour à Acho

ROCA REY 3.JPGLima (Perou). Plaza de Acho

Dimanche 6 Novembre.

Toros de Garcigrande et Domingo Hernández (5è).

Le 4è, Veleto, n°30, colorado, de 525 kilos et le 5è, Abanillo, n°86, colorado, de 540 kilos, primés d'une vuelta al ruedo.

El Juli: ovation, silence et oreille

Roca Rey: Silence et avis, deux oreilles et silence.

"No hay billetes".

Une minute de silence a été respectée en l'honneur de Renatto Motta, Rodolfo Rodríguez "El Pana" y Víctor Barrio.

Vidéo du retour triomphal d'Andres Roca Rey et prestation importante d'El Juli privé de triomphe par l'épée.

Premier solo latino pour un Castella dont le statut de torero de Madrid est confirmé par les chiffres...

CASTELLA 1.JPGLa réussite de ses deux solos aux Saintes et Nîmes cette temporada a inspiré Sébastien Castella. Le Biterrois qui débutera sa temporada américaine le 26 novembre en Equateur vient d’officialiser son premier solo en Amérique Latine. Medellin en sera le théâtre dans cette arène où il a gracié un toro en 2013.

Par ailleurs, le quotidien espagnol ABC a révélé une étude sur les résultats des 12 dernières années dans les arènes de Las Ventas.

Dans la capitale du toreo à Madrid, Sébastien Castella est le maestro qui a coupé le plus de trophées avec 20 oreilles. Miguel Angel Perera (13) et Alejandro Talavante et Iván Fandiño (12 chacun) complètent le podium à distance respectable.

Concernant le nombre de grandes portes, le Biterrois est également en tête et partage son leadership avec Talavante, Perera et Lopez Simon, tous sortis quatre fois a hombros de Las Ventas. Des statistiques qui en disent long sur le statut de Castella dans la plus grande arène du monde.

06/11/2016

Dolores Aguirre et Los Maños pour la Feria de Boujan 2017

VANEGAS BOUISSEREN.jpgL’équipe de Toros y campo a remis les trophées aux triomphateurs de la Feria 2016 ce samedi dans la finca d'André Castella.

Le palmarès est composé de Gabin Rehabi (meilleur picador), Jesus Talavan (meilleur banderillero) et Manolo Vanegas (meilleur novillero).

Au terme de la cérémonie, Michel Bouisseren a levé sur le voile sur les deux ganaderias qui se produiront à Boujan le premier week-end de juillet 2017.

Pour la Feria du novillo, les Santa Coloma de Los Maños seront au cartel de la première novillada.

Le lendemain, une journée hommage à Dolores Aguirre sera proposé avec deux novilladas du fer de Constantina.

En matinée une non piquée puis, pour clôturer la Feria, une piquée.

Un cartel alléchant qui séduira l'aficion toriste après la performance des Dolores Aguirre à Vic cette année.

Même si quelques dents grincent déjà sur l'absence d'élevage français a minima pour la non piquée.